S'installer sur le bon nom de domaine peut être difficile. Vous trouverez ci-dessous 6 éléments à garder à l'esprit si vous souhaitez choisir le nom de domaine parfait pour votre site Web. Voulez-vous un site Web GRATUIT avec votre propre nom de domaine? Commencez avec SimpleSite maintenant!


1. Soyez bref

Lorsque vous choisissez un nom de domaine pour votre site Web, les noms de domaine plus courts sont meilleurs que les noms longs. Un nom de domaine trop long est difficile à retenir et difficile à saisir pour vos visiteurs. Le bouche à oreille sur votre site Web est plus efficace si vous possédez un nom de domaine facile à mémoriser et à raconter à vos amis. Oubliez les lettres difficiles à taper (telles que x, y et z) à moins qu'elles ne soient pertinentes pour la marque de votre site Web.

2. Rendez-le unique mais logique

Tout le monde veut que son nom de domaine soit unique mais aussi facile à retenir (voir point 1). Jetez un œil au sujet de votre site Web et identifiez de quoi il s'agit (s'agit-il d'un site Web d'artisanat, vendez-vous des chaussures, etc.). Combinez-le ensuite avec votre propre marque personnelle pour que les gens sachent de quoi parle votre site Web, mais aussi connectez-le à vous! Par exemple: craftbylilly.com ou roadrunnershoes.com

3. Décidez si elle doit être internationale ou locale

Si vous visez à être international avec votre site Web, utilisez une extension .com. Cependant, si votre entreprise est gérée localement, un ccTLD (domaine de premier niveau de code de pays) qui correspond à votre pays convient. Par exemple, si vous gérez une petite boutique locale en France ayant un domaine qui se termine par .fr, cela aura plus de sens pour les personnes qui vous recherchent en ligne.

Il vous aidera également dans les résultats des moteurs de recherche locaux! Vous pouvez ajouter un nom de lieu à votre marque pour que les gens sachent encore mieux de quoi parle votre site Web. Exemple: hotelmarseille.fr

4. S'installer sur une extension

Si vous décidez de viser à l'international avec votre site Web, les trois extensions les plus courantes sont .com, .net et .org. Si les gens ne connaissent pas l'extension de votre nom de domaine, il est probable qu'ils essaieront de taper ces trois éléments lors de la recherche de votre site Web. Tous les trois sont très similaires: ils peuvent tous être utilisés pour un attrait mondial, ils peuvent être soumis à des moteurs de recherche et peuvent être achetés par toute personne ou entreprise de n'importe quel pays.

.com est l'extension de domaine la plus populaire et la plus utilisée, tandis que .org est souvent utilisé pour les organisations (en particulier les organisations à but non lucratif) et .net est souvent utilisé pour les sites Web qui traitent de la mise en réseau. Les trois peuvent cependant être utilisés, alors prenez votre décision en fonction de ce qui a le plus de sens pour votre site Web!

5. Lettres uniquement (sans chiffres ni tirets)

Respectez les lettres uniquement pour éviter de rendre votre nom de domaine difficile à retenir et à taper. Ne vous laissez pas tenter par des tendances de domaine amusantes qui ne seront plus à la mode dans un an. L'ajout de tirets au nom de domaine rend également difficile la saisie. Soyez bref (point 1)!

Si vous exploitez un site Web professionnel et représentez une entreprise, n'achetez pas de domaine avec 3.com ou un numéro similaire qui est fixé dans le nom de domaine, sauf s'il fait réellement partie du nom de votre entreprise.

6. Vérifiez s'il est disponible

Une fois que vous avez réglé un domaine, vérifiez s'il est disponible pour l'enregistrement. Vous pouvez le faire via WHOIS, une base de données de noms de domaine enregistrés. Si votre nom est disponible, vous pouvez enregistrer votre nom de domaine GRATUITEMENT avec SimpleSite. S'il n'est pas disponible, essayez de mélanger le libellé du nom (par exemple, marseillehotel.fr au lieu de hotelmarseille.fr, ou vacationmarseille.fr, etc.).

Vous n'avez pas encore votre propre site Web GRATUIT? Faites-en un avec SimpleSite aujourd'hui!



Auteur: Michelle de Marée